AUSTRALIE euphemes

perruche turquoisine

 Fichier:Neophema pulchella male-2.jpg

Perruche turquoisine

La Perruche turquoisine (Neophema pulchella) est une espèce d'oiseau appartenant au genre Neophema.

Description

Cet oiseau présente une coloration proche de celle de la perruche élégante dont elle se distingue par un masque facial turquoise. Sa taille est d'environ 20 cm.

 

Les éleveurs :

  1. MORATO Franck

de bourque

 

Fichier:Bourke's parrot from Flickr 290288102 877e046cac b.jpg

La Perruche de Bourke (Neopsephotus bourkii) est une petite espèce de perruche australienne. Elle est parfois placée dans le genre Neophema. C'est la seule espèce du genre Neopsephotus.

Description

Cet oiseau mesure environ 19 cm. Sa coloration générale est brun clair avec des reflets rosés. Le front est bleu ciel chez le mâle et blanc chez la femelle. Le bas de la poitrine est rose, le ventre bleu ciel et les régions périophtalmiques blanchâtres. Une coloration bleue marque nettement les épaules, les rémiges et la queue.

Mutation

La mutation rose est la plus répandue dans les élevages.

les éleveurs :

  1. MORATO Franck

élégante

Fichier:Neophema elegans qtl1.jpg

La Perruche élégante (Neophema elegans) est une des 6 espèces du genre Neophema.

Description

Son plumage possède une couleur de base vert olive.

 

Les éleveurs :

  1. MORATO Franck.

 

splendide

Perruche splendide

Fichier:Neophema splendida.jpg

La Perruche splendide appartient au genre Neophema.

Description

La Perruche splendide est l'espèce la plus colorée de ce genre. Son plumage est vert foncé pour le haut et jaune pour le bas rehaussé par d'autres couleurs qui permettent de différencier les deux sexes. En effet, la poitrine du mâle est rouge tandis que celle de la femelle est verte. Le mâle présente également un masque facial bleu ciel, masque nettement plus clair et plus petit chez la femelle.

Mutations

Diverses mutations sont apparues en captivité. Dans la série des bleus, nous avons la bleue poitrine blanche, la turquoise et la vert de mer. Ces mutations résultent de la disparition totale ou partielle de la psittacine. Chez la bleue poitrine blanche, la perte est totale, si bien que le jaune et le rouge deviennent blanc. La turquoise et la vert de mer ne subissant qu'une perte partielle, le ventre et la poitrine de ces mutations sont légèrement colorées. La vert de mer étant la plus colorée vu que la perte de la psittacine est moins prononcée. En quelque sorte nous avons différents niveaux de perte de cette psittacine qui font que nous avons 3 sortes de bleus.

Outre la série des bleus, il existe aussi les mutations, cinnamon, pallid, fallow, lutino, gris-vert, violette en simple et double facteur ainsi que le panaché. Quant à la perruche splendide ventre rouge elle est issue d'une sélection dont le résultat est une perruche avec la poitrine et le ventre complètement rouge.

Répartition

Cette espèce peuple l'Australie méridionale.

 

Les éleveurs :

  1. MORATO Franck

royale

Perruche royale

Fichier:Austkingparrot.jpg

La Perruche royale (Alisterus scapularis) est une perruche endémique de l'Est de l'Australie

Le plumage de la Perruche royale est vert pour les parties supérieures et rouge pour les inférieures. Le croupion est bleu. Les iris sont jaunes et les pattes grises.

Cet oiseau mesure environ 43 cm.

Un couple
Alisterus scapularis 4.jpg

Le dimorphisme sexuel est prononcé : le mâle possède une tête complètement rouge et un bec orange tandis que la femelle présente une tête et une poitrine vertes ainsi qu'un bec noir.

Les immatures ressemblent à la femelle à l'exception du bec et des iris bruns.

Répartition

La Perruche royale est présente sur la côte est de l'Australie du nord du Queensland au sud de Victoria. Elle est assez répandue mais a cependant disparu de certaines régions où l'Eucalyptus a été arraché pour faire place à des arbres non autochtones comme le Pin de Monterey Pinus radiata.

Captivité

La Perruche royale est bien connue dans les élevages même si elle n'est pas très répandue. La première reproduction a été enregistrée en 1880 en Allemagne.

 

Les éleveurs :

  1. MORATO Franck

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site