poils ras

Cavia porcellus

 Cavia porcellus

Le cochon d'Inde ou cobaye commun (Cavia porcellus) est un rongeur de taille moyenne, appartenant à la famille Caviidae et originaire de la Cordillère des Andes. C'est l'espèce domestiquée issue du cobaye sauvage appelé Cavia aperea. Avant tout élevé pour sa chair dans les pays andins, puis comme animal de laboratoire, le cobaye est aussi souvent adopté comme animal de compagnie par ceux qui apprécient son caractère placide et sa facilité d'élevage.

Mot qui viendrait du tupi-guarani « cabiai » . Ce nom amérindien désigne aussi une autre espèce de rongeur de la même zone géographique, le Grand cabiai ou Capybara (Hydrochaeris hydrochaeris).

Donc, contrairement à ce que le nom donné par Christophe Colomb, qui s'était trompé de continent, pourrait le laisser croire, les cochons d'Inde ne sont pas des porcs et ne viennent pas d'Inde.

Description de l'espèce

Les cobayes sont de taille relativement grande pour des rongeurs, puisqu'ils pèsent entre 0,5 et 1,7 kilogramme et mesurent de 12 à 50 centimètres de long.

Cobaye vu de face.

Le corps de l'animal adulte est massif. Les pattes sont relativement courtes. Les membres antérieurs ont 4 doigts et les postérieurs ont 3 doigts, ils se terminent par des griffes acérées. Il n'y a pas de queue apparente.

La tête est située dans le prolongement du corps, sans cou visible. Elle est terminée par un museau arrondi avec des narines écartées formant des fentes presque horizontales. Les vibrisses, ou moustaches, sont de taille moyenne, implantées dans toutes les directions. Les yeux, situés latéralement, sont très ronds, légèrement saillants, noirs si le sujet n'est pas albinos et sans paupières visibles. Les oreilles sont assez courtes, larges, fines, presque translucides chez les animaux clairs, couvertes d'un poil très court et rare. Elles sont situées vers l'arrière de la tête, de forme ondulante, « en feuille de choux » et parfois repliées vers l'avant. La bouche est petite, arrondie et située très bas sous le museau.

Incisives d'un cochon d'Inde en bonne santé.

Comme tous les rongeurs ils ont des grandes incisives qui poussent continuellement.

Leur température corporelle se situe entre 37 et 38 °C, leur fréquence respiratoire est de 100 et leur rythme cardiaque de 250 battements par minute.

Le dimorphisme sexuel est peu apparent.

Dès leur naissance les petits diffèrent très peu des adultes, si ce n'est par la taille.

Le pelage, court, dru et brun à l'origine, a donné par sélection au sein des élevages de très nombreuses variantes de coloris, de texture et de longueur.

Les éleveurs :

  1. Michel BORDIS

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×